probleme transit

Comment gérer des problèmes de transit ?

Vous avez des sensations de ballonnement, vous ne vous sentez pas bien et vous êtes peut-être constipé. À l’évidence, c’est votre système digestif qui vous joue des tours. Lorsque les intestins sont un peu paresseux, il faut leur donner un coup de pouce pour qu’ils se remettent à fonctionner normalement. Découvrez comment résoudre ces soucis liés au bien-être et à la santé.

Faire attention à son alimentation

L’hygiène alimentaire est la base d’une bonne digestion. Cela passe donc par des repas équilibrés et un apport suffisant en fibres, car ils permettent une évacuation optimale des déchets présents dans l’organisme. En effet, les fibres purifient l’organisme, accélèrent le transit et augmentent naturellement le bol fécal.

Certains aliments sont donc à privilégier pour aider vos intestins à fonctionner correctement. Misez davantage sur la racine de rhubarbe, le son de blé, les pruneaux, le pain complet et le riz complet. En règle générale, les fruits secs et les légumes sont de précieux alliés dans la lutte contre les troubles de transit. Côté boissons, privilégiez l’eau, le lait écrémé ainsi que les jus de fruits et légumes fraîchement pressés. L’apport en liquide doit être de 1 litre à 1,5 litre par jour.

En revanche, certains aliments et boissons sont à limiter. Le riz blanc, les haricots et la charcuterie causent par exemple des problèmes de transit. Il en va de même pour le coing, la banane et les carottes cuites. Évitez ou limitez également les jus de fruits sucrés et les boissons gazeuses, de même que l’alcool.

Les produits d’origine biologique sont évidemment meilleurs que les aliments et boissons qui contiennent des composants chimiques.

Prendre des compléments alimentaires

Les compléments alimentaires bio, que vous pouvez retrouver sur https://www.mesproduitsbio.fr/ ne sont pas des médicaments et ne se substituent pas non plus à une alimentation saine et équilibrée. Ils se présentent comme des apports supplémentaires qui boostent les fonctions naturelles de l’organisme.

Un complément à base d’artichaut est par exemple conseillé pour détoxifier l’organisme et stimuler les fonctions digestives afin que le transit soit plus régulier.

Un produit à base d’angélique ou de psyllium (plantain des Indes) aidera vos intestins à retrouver un fonctionnement normal, ce qui vous protège contre les problèmes de transit.

Si vous souffrez d’inconforts digestifs, pensez aux compléments alimentaires à base de fenouil ou de fenugrec, des plantes réputées pour leurs propriétés anti-ballonnement et leurs vertus sur la digestion.

La mélisse est une autre plante qui intègre la composition des compléments alimentaires orientés sur la digestion. Elle contribue à la fonction normale des intestins et en prime, elle est propice à un sommeil normal.

Les compléments alimentaires se présentent sous différentes formes : gélules, poudre, comprimé végétal, ampoule buvable…. Ils sont principalement à base de plantes possédant des vertus sur les fonctions digestives et l’élimination des déchets organiques. Utilisées seules ou associées entre elles, les plantes peuvent restaurer la flore intestinale. Tout dépend évidemment de la composition exacte du produit et l’avis du fabricant ou de votre pharmacien vous aidera à choisir celui qui répond au mieux à vos besoins.

Pratiquer une activité physique

Le sport aide vraiment à combattre les troubles digestifs ! Cela s’explique par la sollicitation des muscles de la ceinture abdominale qui ont des conséquences directes sur le fonctionnement des organes digestifs, en particulier les intestins. En tête de liste des activités les plus adaptées, on retrouve le cyclisme, la course, la musculation et la natation. L’équitation et les sports de combat sont tout aussi bénéfiques au bien-être intestinal, car l’activité des muscles se répercute dans le processus d’évacuation des déchets alimentaires. Si vous êtes constipé ou si vous souffrez d’une autre forme de problème de transit, faites du sport !

Les troubles digestifs peuvent être dus au stress et au manque d’activités physiques. Si vous ne pouvez pas pratiquer une discipline exigeant des efforts intenses, pourquoi ne pas essayer le yoga ? Ce sport tout en douceur convient même aux femmes enceintes et aux seniors. Vous allez à la fois décompresser et booster vos fonctions digestives.

Paradoxalement, les athlètes de haut niveau sont parfois sujets à des troubles de transit. Dans la plupart des cas, le dérèglement provient du stress. Cela nous renvoie aux premières solutions évoquées : adapter l’alimentation en augmentant l’apport en fibres et s’hydrater convenablement. L’eau fraîche est une excellente alliée, mais attention, elle ne doit pas être glacée ! En parallèle, il est conseillé de pratiquer du sport au moins 3 heures après le repas pour laisser au système digestif le temps de travailler.

Réaliser des massages

Un massage nous aide toujours à nous sentir mieux lorsque l’on se sent fatigué ou que l’on éprouve des douleurs musculaires. C’est parce que les stimulations ciblées aident à retrouver le bien-être et en partant du même principe, on peut facilement venir à bout des problèmes de transit en se massant.

Commencez par vous allonger, sachant que vous pouvez procéder à un auto-massage ou demander à quelqu’un de s’occuper de vous. Posez vos mains sur vos abdominaux et effectuez des mouvements circulaires avec vos doigts. Suivez le sens des aiguilles d’une montre en exerçant bien une pression sur votre ventre. Si ce dernier se met à gargouiller, pas de panique ! Cela signifie que votre massage produit les effets attendus.

Notez que les massages sont des solutions qui s’adaptent à absolument tout le monde. Vous pouvez même en faire bénéficier les nourrissons.

L’utilisation d’une huile de massage peut vous aider. Appliquez par exemple de l’huile de coco sur vos mains et chauffez légèrement à la flamme d’une bougie avant de vous masser le ventre. La chaleur est bénéfique pour le transit et l’huile vous évite d’irriter votre peau.

complements alimentaires bio

Prendre des médicaments

Si aucune des solutions préalablement citées ne fonctionne ou si vous ne pouvez pas les appliquer, il est toujours possible d’explorer les options médicamenteuses. Il existe différents types de laxatifs et de remèdes pharmaceutiques contre les problèmes de transit. Suppositoire, comprimé, solution buvable… discutez-en avec votre médecin qui vous fera une prescription personnalisée.

Rappelez-vous que la médication n’est pas l’option idéale sur le long terme. Là encore, votre médecin peut vous conseiller sur les solutions et bonnes habitudes que vous devriez adopter afin de faire la paix avec vos fonctions digestives.

La gestion des problèmes de transit passe donc principalement par l’adoption d’une bonne hygiène de vie. Mangez sainement en veillant à ce que l’apport en fibres soit suffisant. Hydratez-vous, faites des efforts physiques et n’hésitez pas à booster vos fonctions intestinales avec les compléments alimentaires. Au besoin, prenez des médicaments, mais uniquement sur avis de votre médecin.