test paternité

On vous en dit un peu plus sur les tests de paternité

Il est parfois nécessaire de vérifier le lien génétique qui relie un père à son enfant. Cet examen de l’ADN donnera une certitude à plus de 99% pour identifier le père biologique. Actuellement, il est possible de commander un test de paternité sur internet.

Qu’est-ce qu’un test de paternité et comment le fait-on ?

Un test de paternité compare l’ADN du père présumé et de l’enfant, afin d’établir clairement un lien de filiation. En France, ce type de test est généralement effectué dans le cadre d’une procédure judiciaire, sur demande d’un juge de tribunal de grande instance, dans un centre de prélèvement agréé.

Dans tous les cas, un test de paternité requiert le consentement des personnes concernées, et doit être effectué dans un laboratoire agréé par les autorités françaises. Un test de paternité effectué par un laboratoire étranger, outre qu’il n’aura aucune valeur juridique, peut être confisqué par les douanes et donner lieu à l’application de l’article 226-28 du Code pénal, qui prévoit notamment une peine d’amende.

L’analyse peut porter sur une comparaison sanguine, ou utiliser d’autres échantillons (salive le plus souvent, voire cheveux avec bulbes, sperme…). Lorsqu’il s‘agit d’un test proposé sur internet, la collecte des échantillons se fait à domicile, pour être envoyée par courrier aux techniciens scientifiques. Produit par un bon laboratoire, le résultat sera fiable à 99,9%, prouvant la présence ou l’absence de lien de parenté biologique entre le père et l’enfant.

Pourquoi faire un test de paternité ?

Parfois, commander un test de paternité peut être utile à des fins de recherche scientifique médicale, pour mieux soigner une maladie. Il peut aussi, dans le cadre d’une procédure judiciaire, permettre à des particuliers de réclamer des subsides pour élever un enfant, notamment dans le cadre d’une procédure d’action en recherche de paternité, ou aider à établir l’identité d’une personne décédée.

Pour le simple particulier, le test de paternité peut être le moyen irréfutable d’établir qui est le père d’un enfant. Il sert alors des motivations relationnelles et familiales. Sans être passé par un tribunal (avec production de l’ordonnance du juge d’un tribunal de grande instance), il n’aura aucune valeur légale, mais donnera une certitude scientifique.

Parfois, le test de paternité légal (devant un tribunal judiciaire) n’est plus possible. C’est le cas si l’enfant concerné est majeur depuis plus de 10 ans, ou si le père s’est comporté depuis 5 ans comme un père, au quotidien, avec l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *