epilation

Quels sont les inconvénients de l’épilation définitive ?

Les poils superflus à l’approche de l’été, on aime s’en débarrasser. Et si c’était pour toujours ? Fini la corvée du rasoir ou de l’épilation à la cire?… Avant de se laisser convaincre par les arguments de l’épilation définitive, il faut peut-être en appréhender les risques et les inconvénients.

La douleur de l’épilation au laser douloureuse

Durant une séance d’épilation au laser dans un institue de beauté, le rayon laser va venir s’attaquer directement au bulbe pileux pour le brûler à 60°C. Le poil n’est donc pas arraché comme lors d’une épilation classique. La douleur provoquée par cette brûlure fait penser à des aiguilles qui viendraient piquer votre derme. Même si la brûlure par elle-même dure un temps assez bref, il ne faut pas se voiler la face, cela est tout de même désagréable et peut provoquer une douleur gênante.

Surtout sur les sujets plutôt sensibles, cela peut devenir incommodant. Ensuite, certaines parties du corps vont se révéler plus réactives aux effets du laser comme les aisselles ou le pubis. Cela dépend aussi du taux de pilosité à traiter. Plus il sera important et plus la douleur sera plus forte. Donc, l’épilation laser n’est pas une partie de plaisir.
epilation definitive

Les effets secondaires de l’épilation définitive

L’épilation laser exige certaines précautions et doit se faire dans des centres spécialisés. Mais existe-t-il des effets secondaires ou des contre-indications de la part des médecins ? Aucun traitement médical n’empêche l’utilisation de cette technique, mais en revanche elle est proscrite pour les femmes enceintes ou celles qui ont des problèmes de jambes lourdes.

Cependant, il existe des effets secondaires sur les peaux claires. Les rayons du laser vont créer une surchauffe comparable à celle du soleil et cela va donc entraîner des variations pigmentaires visibles sur les peaux claires. Certaines peaux peuvent développer des petites croûtes ou des cloques qui sont inesthétiques, mais qui ne vont pas durer. En cas de durée de ces phénomènes il conviendra de consulter un dermatologue.

Les conditions de succès sont limitées

L’épilation laser n’est pas toujours efficace. Certaines parties du corps recouvertes de duvet ne vont pas réagir au passage du laser et l’effacement du duvet ne sera que provisoire et le risque que ce duvet repousse encore plus dru et plus accentué est réel.

L’effet produit risque donc d’être l’inverse de celui escompté. Pour certaines zones comme le menton, la poitrine ou le ventre, il faudra plusieurs séances pour être efficace. De plus, le laser oublie parfois certains bulbes et certains poils peuvent donc repousser après un temps plus ou moins long.

epilateur

Les zones à risques

Certaines zones du corps ne sont pas recommandées au passage du laser, comme le visage en particulier. Il est à éviter sur des parties tatouées, sur les grains de beauté, les varices et les cicatrices.

L’épilation laser parait plus efficace et plus durable que l’épilation classique mais présente des aspects négatifs à prendre en compte avant de débuter une séance.